COVID-19 : Tout savoir - Pharnum X
Partager cet article

COVID-19 : Tout savoir

Le virus est identifié en janvier 2020, en Chine, il est alors nommé SARS-Cov-2. Depuis le 11 mars 2020, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qualifie l’épidémie de COVID-19 de pandémie. C’est-à-dire que l’épidémie est devenue mondiale.
Le SARS-Cov-2 est un virus dangereux car une personne peut être contaminée et ne ressentir aucun symptôme. Par ailleurs, une personne infectée va propager le virus à 3 personnes environ, sans mesure de protection.
Quels sont les symptômes du COVID-19, comment se faire dépister et vacciner ?

La transmission

La maladie se propage à travers des sécrétions minuscules. Elles sont invisibles car elles sont projetés lors d’une discussion, d’un éternuement, en toussant… Les postillons peuvent se déposer sur les mains et sur les objets.

Un contact proche avec une personne porteuse de la maladie, qu’elle ait des symptômes ou non, est le principal mode de transmission de la maladie : que l’on habite ou travaille avec cette personne, qu’on ait un contact direct à moins d’un mètre lors d’une discussion, d’une toux ou d’un éternuement, sans mesures de protection.

Le contact avec des mains non lavées ou des surfaces souillées par des gouttelettes est également un risque de contamination.

La maladie se transmet :

  • par projection de minuscules sécrétions contaminées par une personne porteuse : en toussant, éternuant ou en cas de contacts étroits en l’absence de mesures de protection (distance physique, mesures barrières, port du masque).
  • par contact direct physique (poignée de main, accolade, bise…) entre une personne porteuse et une personne saine. Le virus est transmis à la personne saine quand elle porte ses mains à la bouche ;
  • par contact indirect, via des objets ou surfaces contaminées par une personne porteuse. Le virus est ensuite transmis à une personne saine qui manipule ces objets, quand elle porte ses mains à la bouche ;
  • par l’air, essentiellement dans un espace confiné.

Pour se protéger et protéger les autres, il est recommandé d’aérer régulièrement les pièces où l’on vit, respecter les mesures de distanciation physique, porter le masque dans les situations à risque, appliquer strictement l’hygiène des mains ainsi que toutes les mesures barrières.

Les symptômes du COVID-19

Les symptômes n’apparaissent pas immédiatement, le délai d’incubation (période entre la contamination et l’apparition des premiers symptômes, s’ils apparaissent) du COVID est de 3 à 5 jours en général, mais peut s’étendre jusqu’à 14 jours.

Le virus peut se faire ressentir à travers des symptômes qu’on retrouve souvent tels que :

  • la fièvre ou la sensation de fièvre (frissons, chaud-froid) ;
  • la toux ;
  • une fatigue appuyée.

Des symptômes moins fréquent peuvent être retrouvées chez la personne contaminée :

  • courbatures ;
  • maux de gorge ;
  • diarrhée ;
  • conjonctivite ;
  • maux de tête ;
  • perte de l’odorat ou du goût (sans obstruction nasale) ;
  • éruption cutanée, ou décoloration des doigts ou des orteils.

Parmi les malades qui développent des symptômes, une grande majorité (80%) guérissent sans avoir besoin d’être hospitalisé. Environ 15% des patients ont des symptômes suffisamment graves nécessitants une hospitalisation et une oxygénothérapie, les 5% restants, qui ont des infections critiques exigent des soins intensifs.

Comment se faire dépister ?

Les tests virologiques (RT-PCR) sont effectués dans des centres de dépistage dont la liste est disponible sur le site Internet sante.fr ou sur le site Internet de votre Agence régionale de santé.

  • Vous pouvez bénéficier d’un test de dépistage, à votre demande et sans prescription médicale, sans même présenter de symptômes. Il est intégralement pris en charge par l’assurance maladie. Ces dispositions sont également applicables aux personnes qui ne sont pas assurés sociaux. Les personnes présentant des symptômes, les cas contacts et les personnels soignants ou assimilés sont testés en priorité.
  • Si vous avez été identifié comme cas contact, vous serez contacté par les services de l’Assurance Maladie qui vous demanderont de rester en isolement et vous indiqueront quand réaliser votre test (immédiatement si vous vivez dans le même foyer que la personne contaminée, ou en observant un délai de 7 jours après votre dernier contact avec cette personne, si vous ne vivez pas avec elle). Vous devrez alors prendre rendez-vous dans un lieu d’examen médical. Aucune prescription médicale ne vous sera demandé.
  • Certains publics peuvent également être ciblés dans le cadre de campagnes spécifiques de dépistage : personnes fragiles, habitants d’une zone ou d’un département où le virus circule plus activement, résidents de structures d’hébergement collectif et personnels exerçant dans ces structures en cas de premier cas confirmé, territoires identifiés comme vulnérables en raison de leur densité ou de l’éloignement de l’accès aux soins.

Pour les patients positifs, la durée d’isolement est de 10 jours.

Vaccins

L’ensemble des pays européens ont débuté simultanément leur campagne de vaccination le dimanche 27 décembre 2020. En France, les premières vaccinations concernent des personnes âgées et des professionnels de santé avec des facteurs de risque dans les EHPAD et USLD. La campagne de vaccination est montée graduellement en puissance depuis le 4 janvier 2021.

Depuis le 31 mai, toutes les personnes de 18 ans et plus, les femmes enceintes (à partir du deuxième trimestre de grossesse), les personnes de 16 ans et plus présentant une pathologie à très haut risque de forme grave de Covid-19, les proches (vivant sous le même toit ou apportant une aide quotidienne) de 16 ans et plus d’une personne fortement immunodéprimée, sont éligibles à la vaccination.

Pour rappel, l’ensemble des personnes éligibles à la vaccination peuvent prendre rendez-vous :

  • En ligne, directement sur les sites de prise de rendez-vous ou via le site www.sante.fr (7 j/7 et 24 h/24).
  • Par téléphone, directement auprès des centres de rendez-vous ou via le numéro vert national (0 800 009 110)
  • Via les dispositifs locaux mis à disposition pour aider à la prise de rendez-vous, comme les plateformes téléphoniques départementales ou régionales.

Lien utile : les vaccins

L'équipe de communication

L'équipe de communication

Partager cet article